Bandeau_Après-entretien

Entretien d’embauche : que faut-il faire après ?

Ouf ! L’entretien s’est bien passé. Mais votre parcours ne s’arrête pas là ! Découvrez comment le mettre à profit.

Après un entretien d’embauche, vous devez profiter de l’expérience pour vous auto-évaluer et vous améliorer. Vous devez aussi maintenir la relation avec le recruteur.

Débriefer l’entretien d’embauche

Après chaque entretien, faites le point sur le rendez-vous, si possible dans la foulée, au pire le lendemain. Il faut :

  • Noter les informations données par le recruteur sur l’entreprise, le poste, le métier, le secteur… : elles vous seront très utiles pour un autre entretien.
  • S’auto-évaluer sur la forme (votre gestuelle, votre débit de parole…) et sur le fond (vos compétences, votre motivation,vos réponses aux questions…). Avez-vous su présenter votre parcours professionnel, vos compétences, vos souhaits d’évolution ? Avez-vous pu étayer votre motivation ? Avez-vous su capter l’attention du recruteur ? Avez-vous pu répondre à toutes ses questions ? Avez-vous obtenu toutes les informations dont vous avez besoin ?
  • Exploiter ces données pour améliorer vos points faibles, combler vos lacunes, gommer vos maladresse. Ainsi vous serez plus à l’aise lors du prochain entretien d’embauche !

Relancer le recruteur

Même si à la fin de l’entretien le recruteur vous a promis de vous recontacter, il est conseillé de :

  • Remercier par mail le recruteur dès le lendemain de l’entretien de l’embauche. C’est une occasion d’appuyer votre candidature, de montrer votre intérêt, de synthétiser le rendez-vous et de donner des compléments d’information.
  • Lui téléphoner une semaine après. C’est un bon moyen de vous rappeler à son bon souvenir et de savoir si vous faites partie de la sélection finale (ou « short list »).
  • Le prévenir en cas d’embauche à un autre poste. Vous laisserez ainsi une impression positive au recruteur que vous pourriez recroiser ultérieurement.

Surmonter un éventuel refus de votre candidature

Vous n’avez pas été retenu pour le poste ? Demandez-en les raisons au recruteur. Considérez cet échec comme une occasion de progresser. Parlez-en à votre entourage. Et restez positif, vous avez déjà franchi l’étape du tri de CV, vous avez des atouts pour convaincre.

À faire

  • Remercier le recruteur.
  • Le relancer
  • Vous améliorer.

À ne pas faire

  • Attendre trop longtemps pour débriefer et relancer.
  • Confondre relance et harcèlement.
  • Être agressif en cas de réponse négative.

Liens utiles