Entretien d’embauche : comment répondre aux questions sur sa recherche d’emploi ?

Vous êtes en recherche active d’emploi. Souvent considérées comme un « travail à temps plein », ces démarches peuvent intéresser le recruteur. Pour tester votre motivation, mais aussi pour vous convaincre éventuellement de choisir « son » entreprise.

« Comment vous organisez-vous pour votre recherche d’emploi ? »

La question ne vous sera pas systématiquement posée. Quand elle l’est, ce peut-être à la fin de l’entretien, et, a priori, ce n’est pas mauvais signe. Le recruteur souhaite évaluer votre sens de la méthode, de l’organisation, votre rigueur, mais aussi les employeurs que vous avez déjà sollicités. L’intérêt pour lui d’avoir cette dernière information ? Notamment d’évaluer la cohérence de votre démarche.

Si vous avez eu ou prévoyez des rendez-vous avec d’autres entreprises pour des postes équivalents, cela lui prouvera que vous avez bien cerné vos désirs professionnels. Cependant, vous n’êtes pas tenu de donner les noms des entreprises en question, vous pouvez vous contenter d’indiquer leur secteur d’activité et/ou le type de poste qui vous y intéresse.

Ne faites pas de surenchère

Autre possibilité : votre candidature l’intéresse fortement et il tente de savoir ce qui pourrait faire la différence, pour vous, entre une proposition et une autre, et s’il doit éventuellement accélérer sa proposition d’emploi, ou votre présentation à l’entreprise qui recrute, s’il s’agit d’un cabinet de recrutement.

Ne faites pas de surenchère, en laissant croire que les autres employeurs potentiels vous promettent monts et merveilles. Le fait même que votre profil intéresse d’autres entreprises peut confirmer son intérêt, cela suffit.

 

Dominique Perez – L’Express. Dominique Perez est journaliste spécialisée dans les questions de formation et d’emploi.

 

Liens utiles

Questions de recruteurs