Profil LinkedIn : quatre erreurs à éviter bandeau

Profil LinkedIn : quatre erreurs à éviter

Si vous décidez d’apparaître sur LinkedIn, soignez bien votre visibilité. A défaut, les recruteurs pourraient se détourner ou passer à côté de votre profil. Conseils.

La première question à vous poser est celle de la raison pour laquelle vous allez créer votre profil sur LinkedIn. Si la présence sur les réseaux sociaux est très conseillée surtout si vous recherchez une mobilité professionnelle, vous pouvez aussi prendre votre temps pour élaborer votre démarche. Mais une fois la décision prise, il est conseillé d’apparaître au mieux.

Erreur numéro 1. Ne pas mettre de photo

La photo prouve que vous assumez votre présence sur le réseau, et, comme sur un CV, elle permet d’humaniser votre profil. Apparaître sur LinkedIn, c’est se préparer à échanger. Choisissez donc une image plutôt agréable de vous, qui incite à la rencontre, sur laquelle vous êtes souriant de préférence. Mais c’est aussi se présenter dans un cadre professionnel… Évitez les photos prises en vacances, ou vous mettant en scène dans une situation trop décontractée.
Vous pouvez de temps en temps changer l’image et/ ou témoigner de votre actualité en vous mettant en scène en « action », prononçant un discours ou présent sur un lieu identifiable par vos pairs…

Erreur numéro 2. Placer uniquement votre nom en en-tête

Si un recruteur peut utiliser les réseaux sociaux pour avoir des renseignements complémentaires sur vous, par exemple suite à l’envoi de votre CV, et donc taper votre nom, il peut aussi rechercher une compétence particulière en choisissant des mots clefs qui correspondent à sa quête. Autant faciliter son travail, en indiquant le nom de votre métier (exemple : chargé de clientèle entreprises) , suivi du nom de votre entreprise si vous êtes en poste. Mais d’autres éléments peuvent également être indiqués si vous avez des compétences/connaissances spécifiques : certification AMF, OPCVM, FCP, conduite du changement…

Erreur numéro 3. Rester vague sur votre parcours professionnel

La consultation de votre profil équivaut à celle d’un CV. Sur LinkedIn, vous avez également la possibilité de faire un résumé de votre vie professionnelle. Dans la partie « expériences », indiquez clairement les dates, les entreprises dans lesquelles vous avez travaillé, vos expériences professionnelles, en n’hésitant pas à répéter des termes déjà inscrits en en-tête. Vous pouvez cependant utiliser un ton moins convenu que sur votre CV. Par exemple, en conclusion d’une expérience, vous pouvez écrire une phrase en expliquant : « grâce à l’activité de notre équipe, nous avons pu développer le portefeuille clients de X % »

Erreur numéro 4. Ne pas utiliser vos relations professionnelles

Invitez des contacts intéressants dans un cadre professionnel de préférence : privilégiez les personnes que vous avez rencontrées, ou dont vous connaissez a minima les activités, les publications, ou le réseau (elles sont par exemple en relation avec des professionnels que vous connaissez). Sollicitées, vos relations pourront aussi émettre des recommandations sur des compétences que vous aurez pré-déterminées : gestion d’équipe, animation de réunion, activités commerciales… Choisissez de préférence un message personnalisé pour les inviter, elles y seront plus sensibles.

Dominique Perez – L’Express.
Dominique Perez est journaliste spécialisée dans les questions de formation et d’emploi.