163936323 672x148 v2

BTS banque : que faire après ?

Le BTS banque est une formation de 2 ans, qui peut se faire en formation initiale ou en alternance. Ce diplôme vise une entrée dans la vie active, mais il permet également de poursuivre des études, y compris en se réorientant. Danièle C., conseillère en recrutement chez Société Générale, vous aide à y voir plus clair.

Quelles sont les compétences acquises grâce au BTS banque ?

Les étudiants du BTS banque acquièrent des connaissances en droit bancaire, en produits bancaires (des produits de base jusqu’aux valeurs mobilières), en techniques de vente, en gestion de la relation client. Ils se familiarisent en outre avec le fonctionnement d’une agence (par des stages ou de l’alternance).

 Quelle est la différence avec les BTS MUC et NRC ?

Les BTS MUC et NRC n’apportent pas de connaissances bancaires : le BTS MUC forme aux techniques de marketing, de management et de gestion de points de vente, le BTS NRC est axé sur la vente directe, la négociation et les techniques de vente.
Ces deux BTS restent toutefois de très bonnes formations commerciales, qui permettent sans problème d’intégrer la banque, surtout si vous avez fait des stages, ou suivi un apprentissage dans ce secteur. Attention, toutes les banques ne prennent pas le BTS MUC en alternance, donc bien se renseigner au préalable.

BTS banque : quels sont les débouchés ?

Généralement le BTS banque débouche sur un poste de guichetier/chargé d’accueil en agence, ou bien sur un poste de conseiller clientèle multimédia dans un centre d’appels. Le parcours classique est ensuite d’évoluer vers un poste de conseiller clientèle en agence.
Il est également possible de suivre des formations internes : certaines sont propres à chaque banque, d’autres débouchent sur la délivrance d’un diplôme reconnu par tous les établissements (ex. : ITB, CESB).

 Quelles études suivre après un BTS banque ?

Les étudiants peuvent poursuivre leurs études en licence pro banque, et ainsi accéder directement à un poste de conseiller clientèle en agence. Il est ensuite possible de continuer sur un master 2, qui donne la possibilité d’accéder à des postes tels que responsable (ou adjoint) d’agence, conseiller clientèle de professionnels, conseiller patrimonial…
La poursuite des études est également possible au sein d’un IUP, en réalisant un DEES Banque ou en intégrant une école de commerce.

 Quelles sont les réorientations possibles ?

Au vu de la diversité des métiers dans la banque et des formations proposées, toutes les perspectives sont envisageables, que ce soit dans l’évolution ou la reconversion.

Liens utiles

 

 

Daniele conseille

Danièle C.

Conseillère en recrutement chez Société Générale