Bandeaux_Cv_fond_forme

Le CV : soignez le fond et la forme

Pour certains, le CV traditionnel serait mort. Pas si sûr ! Pour de nombreux recruteurs, le CV présente l’avantage d’être normé, structuré, et donc facile à analyser. Décider de s’en passer représente un risque, surtout si vous répondez à une offre qui précise qu’il est nécessaire.

D’une façon générale, le CV doit donner envie de vous rencontrer : parce qu’il met en avant les éléments attendus par le recruteur (compétences, formation, projets réussis…) et parce qu’il donne de vous une image positive.

 Que mettre dans un CV ?

  •  Votre identité : prénom et nom, adresse et coordonnées (téléphone et mail). L’âge n’est pas obligatoire, la situation de famille non plus.
  • Un titre explicite sur le poste que vous recherchez : si vous répondez à une offre, assurez-vous que le titre correspond bien au profil recherché par l’entreprise. Idéalement, vous devez adapter votre CV à chaque candidature afin de mettre toutes les chances de votre côté.
  • Une photo ? Elle n’est pas obligatoire mais peut être l’occasion de rendre votre candidature moins anonyme. Attention toutefois à sa qualité : soyez attentif au rendu (résolution) mais aussi à l’impression que vous donnez (gardez pour vous vos photos de vacances !).
  • Votre expérience professionnelle, en commençant par la plus récente : entreprises, postes occupés, dates, nature des responsabilités exercées ou projets menés. Ne vous perdez pas dans les détails et gardez des informations pour l’entretien.
  • Vos diplômes/formations : inutile de tous les mentionner, mettez en avant les plus importants et les plus récents. Lorsque vous écrivez « Diplôme », cela induit que vous l’avez obtenu ; si ce n’est pas le cas, utilisez plutôt la formule « Formation ». Dans cette rubrique vous pouvez également mentionner des formations professionnelles (management, négociation, bureautique…).
  • Langues : soyez honnête concernant le niveau que vous indiquez, surtout si ce critère est important dans l’annonce. En précisant « pratique professionnelle » ou « courant » vous suggérez que vous maîtrisez aussi bien l’oral que l’écrit.
  • Et pour mieux me connaître : cette rubrique n’est pas la plus facile à remplir. Aller au cinéma, lire et courir le dimanche sont des activités très répandues, les mentionner n’apporte pas d’élément intéressant pour le recruteur. Vous avez une vraie passion ? Vous tenez un blog ? Vous avez pris des responsabilités dans un projet associatif ou humanitaire ? Ce type d’information aura davantage sa place.

 L’importance de la forme

  •  Un CV doit pouvoir tenir en une page : l’exercice n’est pas toujours aisé, surtout si votre expérience professionnelle est longue. Démontrez vos capacités de synthèse ! Si vous n’y parvenez pas, sachez qu’un CV de deux pages n’est pas rédhibitoire dès lors qu’il est bien construit et clair pour le recruteur.
  • Un CV n’est pas un concours de créativité : n’oubliez pas que les goûts et les couleurs varient selon les personnes… Parfois la sobriété s’avère plus payante. Tout dépend également de la nature du poste recherché : la créativité figure-t-elle dans les critères recherchés ? Si oui, le CV est l’occasion de démontrer vos talents. Dans le cas contraire, mesurez le risque et n’hésitez pas à demander conseil autour de vous ou auprès de professionnels.

 À faire

  • Préparer plusieurs CV : celui qui correspond au poste recherché en priorité (pour les candidatures spontanées), et un CV adapté à l’offre d’emploi à laquelle vous postulez
  • Être synthétique et organiser vos rubriques pour un ensemble structuré et harmonieux.
  • Montrer votre CV : quelle image donne-t-il de vous, est-il suffisamment clair ? Exposez-vous à la critique pour vous améliorer !

 À ne pas faire

  • Vouloir tout dire dans le CV : toutes les informations ne sont pas utiles pour le recruteur. Et trop d’informations nuisent à la lisibilité.
  • Mettre plusieurs titres de postes ou un poste qui ne correspond pas à l’offre à laquelle vous postulez : le recruteur pourrait s’interroger sur votre motivation réelle ou même se demander si vous avez bien lu l’annonce.
  • Mettre une photo de mauvaise qualité.
  • Mentir sur vos expériences, vos diplômes.
  • Laisser des fautes d’orthographe.

 Liens utiles